Petites pauses actives

Faire du sport le soir après une longue journée de travail au bureau ne suffit pas à prévenir les troubles de la santé engendrés par une position assise prolongée. C’est pourquoi il faut bouger régulièrement afin d’interrompre les longues heures restées assis.

Adaptez votre façon de travailler afin de stimuler l’exercice physique. N’hésitez pas à vous mettre debout pour téléphoner, à aller voir un collègue au lieu de lui envoyer un courriel, à prendre l’escalier plutôt que l’ascenseur. Faites une promenade pendant la pause déjeuner ou pendant un entretien.

 

Si vous avez déjà du mal à interrompre votre travail par des micro-pauses, vous aurez tendance à les négliger lors de périodes chargées ou en cas de concentration intense. Il existe divers dispositifs sur le marché destinés à rappeler les moments de pause. Vous pouvez par exemple vous servir de matériel ou logiciel de pauses. Le R-Go Break est un modèle de matériel de pauses. Il se présente sous la forme d’une souris verticale ergonomique qui suggère au moyen de signaux lumineux (Eclairage LED) quand il est temps de faire une pause.

Tags: l'ergonomie, s'asseoir est la nouvelle façon de fumer, être assis est malsain, le fait de rester assis est fatal, travail sain