Derrière les touches: Ergonomie et claviers

Il se trouve sur presque chaque bureau: Le clavier. Avec la souris c'est l'accessoire le plus utilisé pour le travail sur écran. Notre façon de taper est aussi la source de beaucoup de TMS. Mais comment exactement apparaissent ces troubles ? Et quelles sont les alternatives du clavier "classique"?

Ergonomie et frappe

Au cours des 50 dernières années les preuves se sont accumulées démontrant que les manifestations de TMS sont liées à une durée de frappe prolongée.  Dans le cadre du travail sur écran nous sommes en effet assis presque un tiers de la journée, les doigts au dessus du clavier. La frappe génère une surcharge évolutive et répétitive sur les muscles et tendons ( de la main et des poignets) ainsi qu'une surcharge statique  des muscles  longs (épaule et cou).

 

Clavier classique

Une mauvaise méthode de frappe est due à la forme de votre clavier. Un clavier classique a par exemple 4 inconvénients non négligeables:

  1. Torsion des avant-bras:  La torsion constante de l'avant-bras lors de la frappe ( les paumes tournées vers le bas) , peut entrainer des lésions dans les muscles des avant-bras.
  2. Torsion des poignets: La torsion des poignets au cours de la frappe ( mains tournées vers l´intérieur) peut entrainer des lésions dans les tendons au niveau des poignets.
  3. Inclinaison des mains vers l'arrière: Les claviers ordinaires étant assez hauts, la main doit s'incliner, formant un angle qui n'est pas naturel. Cette inclinaison de la main génère une tension permanente dans les tendons qui traversent le poignet.
  4. Souris trop éloignée: En cas d'utilisation d'une souris pour droitiers, il faut, avec un clavier classique, tendre le bras pour attraper la souris. L'épaule et le poignets peuvent à la longue en souffrir.

Alternatives ergonomiques

Si vous souffrez de TMS ou souhaitez les prévenir, il est conseillé de passer à un clavier ergonomique. Diverses études scientifiques ont démontré qu'un clavier ergonomique bien adapté stimule spontanément une attitude de frappe confortable et naturelle, évitant ou limitant de la sorte les symptômes.

Comment ça marche? Les claviers ergonomiques sont conçus à partir de 3 principes:

1. Postures naturelles: La conception du clavier permet aux mains d'être dans une position neutre et détendue pendant la frappe.

2. Extension minimale: L'actionnement des touches se fait avec une faible incurvation des doigts, réduisant ainsi l'extension.

3. Effort musculaire minimal: L'utilisation du clavier requiert un effort minimal des tendons de la main et des muscles des avant-bras.

A cette fin, les claviers ergonomiques ont souvent une forme très différentes des claviers ordinaires auxquels nous sommes habitués. Ainsi existe -t-il des claviers compacts, en deux parties et même verticaux.

Quel est le meilleur clavier ergonomique?

Êtes-vous curieux de découvrir les variantes ergonomiques?  Dans notre livre blanc nous avons dressé pour vous une liste des avantages et des inconvénients des principaux types de claviers ergonomiques. Téléchargez-le ci-dessous afin de pouvoir juger par vous-même laquelle de ces variantes est la meilleure option pour vous (ou pour votre client) ! 

Tags: Livre blanc, claviers ergonomiques